Patrimoine et Culture Sport et Pleine Nature Santé et Bien-Être Tourisme d’affaires clermont-auvergne-tourisme.com

Patrimoine religieux

Le patrimoine religieux

Un seul homme serait à l’origine de la formation des villages de Royat et de Chamalières : le comte Génésius, marié à Hélidia, espagnole de sang royal. Ne pouvant avoir d’enfant, le couple fut invité par l’évêque d’Auvergne Saint Priest à attirer la bénédiction divine en consacrant une partie de sa fortune à la construction de trois monastères sur Marsac, Chamalières et Royat. C’est ainsi que, selon cette légende, les villages primitifs de Royat et Chamalières se développent dès l’époque médiévale, autour de leur monastère d’origine. Réunis en une seule commune après la Révolution Française, ils seront de nouveau séparés en deux juridictions distinctes en 1830.

Royat et Chamalières sont avant tout deux villages de vignerons, comme en témoigne l’architecture des maisons situées dans leurs bourgs respectifs. La présence du cours d’eau La Tiretaine permet également la création d’activités industrielles grâce à l’implantation de moulins à eaux.

Le bourg de Royat a conservé son caractère médiéval, avec l’église Saint-Léger, exemple remarquable de site fortifié, l’ancien prieuré Saint-Léger, la croix des Apôtres, les vestiges des remparts et des maisons de vignerons.

Le centre de Chamalières a également su préserver la collégiale Notre-Dame, et des éléments comme le lavoir, des moulins à eau et des maisons de vignerons.

Croix des apôtres

Sculpture gothique en pierre de Volvic élevée en 1486.

Eglise du sacre coeur

L’église du Sacré-Cœur était à l’origine la Chapelle des Baigneurs, construite en 1894 par l’architecte Jules Painchaux.

Eglise Saint-Leger

L’Eglise Saint-Léger est un monument bâti en arkose de couleur miel, offrant des constructions de différentes époques : crypte date du Xème siècle, nef et fortifications du XIIème.

Église notre-dame

La collégiale Notre-Dame est l’un des cinq sanctuaires bâtis à l’époque médiéval.
© mein-wetter.com