Les soins thermaux

  • L'insufflation (ou injection) sous-cutanée du gaz thermal (maladies cardio-artérielles - rhumatismes) :
    Elle est effectuée par le médecin thermal. Dans tous les cas, l'effet recherché est une meilleure vascularisation musculaire (artérite) et articulaire (arthrose).
     
  • Le couloir de marche (maladies cardio-artérielles) :
    C'est un dispositif de balnéation dynamique en eau thermale.
    Il permet d'effectuer une rééducation active des curistes artériopathes en associant : marche à contre-courant en eau thermale, vasodilatation cutanée et massage permanent.
     
  • Les applications de boue thermale (rhumatismes) :
    Les boues thermales utilisées à Royat sont un complexe minéro-organique, obtenu par malaxage d'argile et d'eau thermale. Il s'agit dans tous les cas de boues à usage unique, non recyclées. Des applications locales sont réalisées sur les mains, les coudes, le rachis, les hanches, les genoux et les chevilles.
    L'effet recherché est une action antalgique sur la douleur articulaire ; pour les muscles, une action relaxante et décontractante, favorisant la rééducation.
     
  • Le bain avec douche en immersion (rhumatismes) :
    C'est un bain d'eau thermale, accompagné d'un massage dynamique général ou local, effectué grâce à des douches multiples sous pression et en immersion, commandées par des programmes adaptés au cas de chaque curiste.
    L'effet recherché : relaxation musculaire et action décontractante.
     
  • La douche spéciale pour artérite (maladies cardio-artérielles) :
    Plusieurs rampes diffusent des jets d'eau thermale multidirectionnels sur les jambes des patients, à une température qui peut varier de 37°C à 41°C.
    Effets : vasodilatation localisée intense des réseaux artériels périphériques et amélioration des débits artériels locaux.
     
  • La piscine en eau thermale (maladies cardio-artérielles - rhumatismes) :
    Sous la direction d'un professeur d'éducation sportive, le curiste effectue des mouvements de mobilisation dans un bassin d'eau thermale.
    L'eau facilite la rééducation. Elle permet une mobilisation articulaire aisée. Grâce à sa température et à ses propriétés, l'eau thermale a des vertus antalgiques, sédatives et décontractantes.
     
  • La douche de vapeur thermale (maladies cardio-artérielles- rhumatismes) :
    Il s'agit de jets de gaz thermal et de d'eau dirigées sur les mains. Prescrite dans le cadre d'arthroses douloureuses digitales, elle est complétée par une mobilisation des doigts dans une enceinte contenant du sable chaud (à l'aide de petites balles).
     
  • Les autres soins thermaux : Bain carbogazeux naturel - Douche générale et locale d'eau thermale au jet - Bain de gaz thermal général - Bain local - Aérobain - Bain local de gaz sec - Douche locale de gaz - Bain en piscine - Cure de boisson.
 
 
© mein-wetter.com